Restauration d’une fermette

Le client souhaitait rénover les extérieurs de la cour d’une fermette datant du 18e siècle, sans dénaturer les lieux. Nous avons donc proposé des solutions sollicitant des techniques et matériaux traditionnels et naturels comme la chaux. Esthétiquement nous avons répondu au souhait d’intégrer des éléments décoratifs floraux par une technique ancestrale de sculpture dans l’enduit frais : le sgraffito.
Pour obtenir le résultat souhaité, nous avons utilisé plusieurs techniques :

  • rejointement d’une partie des murs du bâtiment,
  • application d’un enduit mince sur une autre partie ainsi qu’un badigeon pour colorer l’ensemble.
  • création des fausses pierres pour habiller les linteaux en béton et restauration des pierres des encadrements de fenêtre.
  • décoration de la façade principale en sgraffito (technique de sculpture dans un enduit).

Ce projet à été supervisé en collaboration avec Judicael Guérin.